Partenaires

CNRS
Logo Université de Rouen
Logo INSA de Rouen


Rechercher

Sur ce site

Sur le Web du CNRS


Accueil du site > Équipes > Équipe MM

Équipe MM

Equipe "Matériaux Macromoléculaires"
Avenue de l’université BP08- INSA de Rouen – 76801 Saint-Etienne du Rouvray
Responsable : Fabrice BUREL, Professeur INSA, Tél 02 32 95 66 38
Secrétariat : Murielle HIBLOT, Tél 02 32 95 66 47, Fax 02 32 95 66 44

L’expertise de l’équipe Matériaux Macromoléculaires repose sur les compétences spécifiques de ses permanents et concerne :

  • la synthèse organique et macromoléculaire (polycondensation et polymérisations radicalaire, ATRP, anionique, cationique),
  • la modification chimique et la fonctionnalisation des polymères,
  • les caractérisations physico-chimique, thermique et mécanique des polymères.

Cette activité de recherche s’exerce autour des trois axes de l’UMR 6270 PBS :

  • 1 - Phénomènes de transport dans et par les polymères
  • 2 - Interactions cellules-surfaces
  • 3 - Agromatériaux

Au sein de ces 3 axes, deux objectifs sont visés :

  • Elaboration de polymères innovants à propriétés spécifiques,
  • Valorisation des huiles végétales, en privilégiant l’utilisation de la photopolymérisation (voir ci-dessous), technique « verte » pour laquelle les compétences de l’équipe sont internationalement reconnues.

Photopolymérisation :

Sur le plan fondamental, nos recherches sont orientées vers une meilleure compréhension des cinétiques et des mécanismes mis en jeu lors des polymérisations photoinduites, en combinant deux techniques : la photocalorimétrie et l’analyse IRTF en temps réel.

Lors de l’élaboration de matériaux épais, cette connaissance de la cinétique est exploitée pour la modélisation et la simulation des phénomènes de transfert thermique dus à la forte exothermie de la réaction. Dans ces conditions, il est possible de connaître l’évolution du taux de conversion et de la température, en tout point du matériau, au cours du temps.

Cette technique, rapide et sans solvant, peut être mise à profit pour la réalisation de matériaux divers. L’objectif final de ces études est le contrôle de la synthèse de films, plaques… à partir de nouveaux monomères, de monomères industriels ou de polymères modifiés et fonctionnalisés.

Matériaux à propriétés spécifiques (Axes 1 et 2) :

Cet objectif repose directement sur la synthèse, la modification et la fonctionnalisation de polymères. Des propriétés spécifiques modulables sont recherchées. Elles peuvent être, de plus, très différentes selon les applications visées.

Les sujets actuellement développés au sein de l’équipe portent sur :

  • Les matériaux barrières, perméabilité aux gaz,
  • Les polymères antibactériens,
  • Les polymères à haute performance.

Valorisation des huiles végétales (Axe 3) :

Dans un contexte de chimie durable nous nous intéressons aux huiles végétales en tant que précurseurs de matériaux polymères. Produites en millions de tonnes, elles sont une ressource alternative crédible aux ressources fossiles. Trois voies sont actuellement étudiées :

  • Les formulations à base d’huiles végétales (peintures),
  • La modification chimique (revêtements),
  • La synthèse de molécules plateforme pour la chimie des polyuréthanes, polyamides, et polyesters.